top of page

Photographier mon premier mariage | Jinny & Gaël

C'est en août 2022 que j'ai documenté mon premier mariage, celui de Jinny et de Gaël. La cérémonie avait lieu à Saint-Joseph-de-Beauce durant ce que je crois être la plus belle fin de journée de cet été-là. Qui dit premier mariage dit nécessairement; stress immense. À cette époque, je n'avais pas encore eu d'intérêt pour la photographie de mariage (je n'en avais jamais éprouvé même!), alors le gros de mon énergie était destiné à ne rien rater et à faire une bonne job à la hauteur de mes attentes et de mon style.


Lorsque j'étais étudiant au cégep, j'ai beaucoup accroché sur le travail de Yanick Lesperance. Il documente ses cérémonies comme je le souhaite aussi, avec finesse, authenticité et avec un rendu que je qualifierais d'intemporel. C'est son approche qui a visuellement forgé les bases de la mienne.


J'avais donc en tête de réaliser un photoreportage de la journée de Jinny et Gaël. D'être l'observateur le plus discret possible et de capturer les moments humains et uniques de la famille. C'est en m'accrochant à ces bases que je n'ai pas perdu mes repères pendant cette grosse journée.


J'ai listé mon matériel pour la journée en fin d'article!



Me voilà donc débarqué à Saint-Joseph-de-Beauce (un village ultra charmant!) en début d'après-midi. Familles et amis s'affairaient à tout installer, gonfler les ballons et peaufiner les tables pour recevoir les convives. La chaleur et le magnifique soleil m'indiquaient une chose; le golden hour allait être absolument parfait. C'était encore dans quelques heures, mais j'avais encore beaucoup à faire d'ici là!




C'est exactement cette image que je voulais faire lorsque je parlais du coucher de soleil qui allait être magnifique.

La cérémonie était inspirée des traditions celtiques. Handfasting, accompagnement musical et bénédictions familiales était à l'honneur.


La journée s'est glissée sous les saules pleureurs et la piste de dance fut inaugurée par les nouveaux mariés. La soirée était électrique.


Une petite préférée cette image.

J'ai été agréablement surpris de cette première expérience à documenter un mariage. J'ai eu la piqûre ce jour-là. Chose à laquelle je ne m'attendais pas! Être présent pour une journée aussi importante est très intimidant, j'avais vraiment l'impression que la moindre erreur aurait pu me coûter cher en souvenirs et en moments perdus; un genre de FOMO de photographe! Mais c'est ce "bon stress" (oui, y'en a des bons!) qui m'a permis de capter la journée avec ma touche artistique, de manière posée. Faut être prêt pour les surprises dans ces mandats, et cette touche d'aléatoire participe grandement à mon appréciation de ceux-ci!


Un immense merci pour la confiance qu'ont eu Jinny et Gaël envers mon travail; ce mandat a définitivement changé mon approche artistique et le photographe que je suis.


Pour les photographes et les curieux; J'ai shooté cette journée avec ma Canon 5D Mark II, deux lentilles (50mm + 70-200mm) et un flash cobra avec un Gary Fong monté dessus pour les photos en soirée. En effet, je traînais deux lentilles avec moi. Si l'une était sur ma caméra, l'autre était dans un sac banane. Pratique? Oui et non. Je devais faire des choix lors des moments où ça bougeait beaucoup, donc risquer un 15 secondes pour changer de lentilles. En général c'est la 70-200 que j'utilisais.
110 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page